laboratoire analyse, dakar-Senegal

CA 15.3

B100. Code d’enregistrement : C153
Le CA 15.3 est un antigène associé aux tumeurs mammaires (cancers du sein)
« Antigène CA » est le nom générique de divers antigènes qui sont utilisés comme marqueur des tumeurs

Conditions de prélèvement
Prélever un tube rouge (sec)
Le prélèvement sanguin s’effectue en général au pli du coude.
Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement (mais d’autres examens demandés dans le même bilan peuvent exiger des précautions particulières)

Les valeurs de référence
Normale < 30 UI/ml

Pourquoi doser le CA 15.3 ?

Pour le dépistage
Utilisation non systématique pour le dépistage des cancers dus sein car dans 50% des cas de tumeurs avancées, le taux de CA 15.3 n’est pas augmenté.
Un taux >50 UI/ml au moment du diagnostic est corrélé à un mauvais pronostic.

Pour la surveillance
Couplé au dosage de l’ACE, ils permettent d’améliorer la sensibilité et la précocité du diagnostic d’une rechute. Le CA 15.3 est surtout un marqueur de métastases du cancer du sein (sensibilité de 70 à 95 %)
L’intérêt tient à la précocité de l’élévation du taux de CA 15.3 par rapport aux signes cliniques de métastases (jusqu’à 13 mois !)

Pour le suivi thérapeutique
Une diminution de CA 15.3 apparait dans 90% des régressions

Augmentations pathologiques :

Affections bénignes (non malignes)
Un taux élevé (100 UI/ml) peut se retrouver dans des pathologies bénignes mammaires (mastites inflammatoires), dans des atteintes hépatiques ou pulmonaires

Affections malignes

  • Cancer du sein
  • Cancers de l’ovaire, de l’utérus, du pancréas, tumeurs recto-coliques (avec des taux en général < 50UI/ml)

Attention
Les résultats d’une prise de sang ne suffisent pas à poser un diagnostic.
Seul le médecin qui vous l’aura prescrite pourra évoquer un diagnostic en confrontant ces résultats avec son examen clinique, son interrogatoire et les résultats d’éventuels autres examens (radiologiques…)
Une augmentation du CA 15.3 ne reflète pas forcément une anomalie.
Il peut être nécessaire d’effectuer un autre dosage à quelques semaines d’intervalle
Dans le cadre d’une exploration globale, il pourra vous être demandé d’effectuer des examens complémentaires biologiques ou d’imageries médicales.

Sources pour l’article : Le guide pratique des analyses médicales (Pascal Dieusaert) 4ème édition.

 
Laboratoire médical, Analyses de biologie médicale - Dakar, Sénégal.