laboratoire analyse, dakar-Senegal

Transaminases (ASAT/ALAT) (SGOT/SGPT)

B40. Codes d’enregistrement : TRAN (NTRA si en service de garde)
Les transaminases sont au nombre de 2 et ont pour petits noms abrégés SGOT et SGPT ou encore ASAT et ALAT.
L’organe le plus riche pour les ALAT est le foie
Les organes les plus riches pour les ASAT sont le foie et  le cœur. Et on en retrouve également dans les globules rouges.
Toute altération de ces organes va libérer des transaminases
Pour la petite histoire, elles tirent leur nom de la contraction de « Transfert + Amine »

Conditions de prélèvement
Prélever un tube vert (hépariné)
Le prélèvement sanguin s’effectue en général au pli du coude.
Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement (mais d’autres examens demandés dans le même bilan peuvent exiger des précautions particulières)

Les valeurs de référence

ASAT (SGOT) Normales en UI/L
Nouveau né 20-80
4-14 ans 110-35
Homme 10-40
Femme 10-35

ASAT (SGOT) Normales en UI/L
Nouveau né 5-35
4-14 ans 10-35
Homme 10-45
Femme 10-35

Pourquoi doser les transaminases ?
Le dosage des transaminases a essentiellement pour but d’explorer la fonction hépatique c’est à dire le foie. Leur augmentation pouvant signifier la présence de lésions cellulaires à son niveau, ce que l’on appelle une cytolyse hépatique.
Mais attention, ce n’est pas un marqueur spécifique du foie. En effet, leur augmentation (notamment les ASAT) peut aussi être le signe de lésions du tissu cardiaque et/ou d’une hémolyse (destruction des globules rouges)

Les pièges
Les causes possibles d’augmentation :

  • Cytolyse hépatique (atteinte virale ou microbienne, médicamenteuse, intoxication aiguë ou chronique…)
  • Augmentation due à une hémolyse avec dans ce dernier cas une augmentation des ASAT qui peut être supérieure à celle des ALAT
  • Augmentation due à des médicaments (paracétamol, érythromycine, AINS…), à l’exercice physique
  • Ce que l’on appelle le « terrain » du patient : consommation de tabac, d’alcool

Les causes possibles de diminution :

  • Diminution des ASAT due à une insuffisance rénale

Attention
Les résultats d’une prise de sang ne suffisent pas à poser un diagnostic.
Seul le médecin qui vous l’aura prescrite pourra évoquer un diagnostic en confrontant ces résultats avec son examen clinique, son interrogatoire et les résultats d’éventuels autres examens (radiologiques…)
Une augmentation du taux des transaminases ne reflète pas forcément une anomalie.
Il peut être nécessaire d’effectuer un autre dosage à quelques semaines d’intervalle
Dans le cadre d’une exploration hépatique, il pourra vous être demandé d’effectuer un dosage sanguin comprenant :

  • Des marqueurs biologiques comme la NFS, les gamma-GT, les phosphatases alcalines, la bilirubine ou le TP…
  • Des marqueurs sériques des hépatites virales. Hépatites A, B et C notamment
  • En fonction de la clinique et des premiers résultats, le médecin pourrait être amené à demander d’autres analyses : Amylasémie, lipasémie, glycémie, TSH (hormone thyroïdienne), cholestérol, triglycérides, CPK ...
 
Laboratoire médical, Analyses de biologie médicale - Dakar, Sénégal.